Le Vignoble

fond_vignoble

Il faut savoir que : « la Blanquette fut inventée en 1531 par les moines de l’abbaye de Saint-Hilaire.
Henri Guilhem, dans son livre « La Blanquette de Limoux » paru en 1951 à Paris, rapporte qu’un texte de 1531 mentionnait déjà des « flascons de blanquette » en provenance de Saint-Hilaire. Les archives départementales de l’Aude à Carcassonne, conservent d’ailleurs un précieux texte de 1544 qui lui aussi fait état de « quatre pinctes blanquette », des écrits qui parmi tant d’autres, attestent de l’antériorité absolue des bruts limouxins. Et de l’incontestable savoir-faire des moines de l’abbaye de Saint-Hilaire.
Un grand terroir Languedocien

226_2675_lowCertes le Domaine de Martinolles est bien en Languedoc ;
Certes la mer méditerranée n’est qu’à 50 kms.
Mais ici l’influence méditerranéenne est contre carrée par les entrées océaniques. Cette région bénéficie d’un micro climat avec un ensoleillement optimum et une bonne pluviométrie.

De plus le Domaine de Martinolles est blotti derrière les hautes Corbières qui le protège du vent marin chaud. S’ajoute à cela la présence toute proche des Pyrénées. Ces conditions géo climatiques exceptionnelles associées à une altitude comprise entre 200 et 280 mètres confère au Domaine de Martinolles la possibilité d’élaborer de Grands Vins Blancs.
C’est tout naturellement que les cépages blancs vont prendre une place dominante sur le vignoble.

Le Vignoble du Domaine de Martinolles s’étend sur un vallon aux multiples expositions, nous en tenons compte lors des plantations pour adapter le cépage approprié. Sur les nombreux coteaux argilo-calcaires le rendement moyen de l’exploitation ne dépasse pas
50 hectolitres par hectare avec une densité de plantation de 4400 pieds l’hectare.

 

L'alliance des Cépages Méditerranéens et Océaniques

vignoble3_chardonnayAvec en premier, le plus ancien dans la région, le Mauzac.
Déjà en 1349, le lieutenant du roi en Languedoc, Guillaume de Flavecourt, prit un édit interdisant l’introduction dans la région de Limoux d’autres vins que les vins blancs du cru, afin d’assurer qu’ils ne soient pas atténués dans leur qualité par le mélange de vins étrangers. Le Mauzac, bien adapté au sol argilo calcaire apporte rondeur et minéralité.

L’adaptation du Chardonnay dans le Limouxin ne fait aucun doute.
Que ce soit en vin plaisir, en vin d’élevage plus complexe, ou en vin effervescent, le Chardonnay associé à un savoir faire certain fait des merveilles. Il donne richesse aromatique, complexité et vinosité.

Le Chenin originaire de la Loire, apporte la vivacité indispensable à l’élaboration de grands vins effervescents.

Les cépages rouges ne sont pas oubliés ni négligés, surtout depuis 2003 et deux décrets de l’INAO (institut national des appellations d’origine) concernant les vins de Limoux.

Le Pinot Noir rentre dans l’assemblage du Crémant de Limoux. Persistance de la bulle, vinosité et longueur en bouche sont les plus apportés par ce cépage.
La nouvelle appellation d’origine Limoux Rouge est née. L’association des cépages océaniques, Merlot et Cabernet, et des cépages méditerranéens, Syrah et Grenache, donne aux vins une richesse aromatique incomparable.
Mais tout ceci ne serait rien sans le travail des Hommes qui fait s’exprimer le Terroir.

 

Dans la vigne, un état d'esprit : l'agriculture raisonnée

vignoblleLe Vigneron se doit de contribuer à la protection des paysages et à la diversité biologique. Depuis toujours nous avons le souci du respect de notre environnement. Nous cherchons en permanence les moyens qui permettront de renforcer les impacts positifs et de réduire les effets négatifs. Pour chacune des parcelles nous mettons en œuvre les pratiques culturales qui préserveront les sols et limiteront les risques de pollution. Ce travail précieux de l’équipe du Domaine se perçoit notamment au travers des fleurs de coquelicots au printemps et à la présence d’innombrables coccinelles dans le vignoble.

Le Domaine de Martinolles est parmi les 10 premiers Domaines en Languedoc à avoir obtenu la qualification au titre de l'agriculture raisonnée. Le fruit de ce travail, associé aux faibles rendements maîtrisés, nous assure une récolte saine de qualité.